Perspectives du Conseil

par Mgr. Guy HARPIGNY


Dans une société multiculturelle et multiconvictionnelle, les leaders religieux veulent poursuivre un dialogue à propos des grandes questions qui sont portées par leurs traditions. Ces questions touchent au sens de l’existence personnelle, à la vie en société, et, pour certaines traditions, à l’au-delà. L’être humain ne se comprend, en effet, que par rapport à ceux et celles qui lui ont donné la vie, qui lui permettent de grandir et de prendre sa place dans une communauté humaine de plus en plus large, qui lui ouvrent une réflexion sur sa destinée personnelle. De plus, selon les grandes questions qui traversent les débats de la société en Belgique, les leaders religieux peuvent apporter un éclairage qui, outre tout ce qui concerne la sphère privée, colorent la recherche du bien commun, la recherche de la paix et la transmission d’éléments qui nourrissent le vivre-ensemble. Sans vouloir empiéter sur le domaine du politique, les leaders religieux estiment que le témoignage de convictions peut, dans le respect de tous, enrichir la réflexion sur la liberté, la vérité, la justice et la solidarité. Enfin, face à certaines blessures qui, pour le moment, ne sont pas guéries, les leaders désirent manifester un témoignage de compassion, d’amour de tout être humain qui, malgré les épreuves, a droit à une dignité respectée par tous.

 

par Martin Gurvich

Dans un monde de plus en plus globalisé, le dialogue interconvictionnel n’est pas un luxe que les communautés religieuses peuvent ou non satisfaire. C’est une partie essentielle de la vie moderne et quotidienne.

La connaissance de la sensibilité d’autrui, le partage des nos points de vue sur nos valeurs et sur le monde ainsi que le travail en commun pour le bien de tous rendra nos sociétés plus fortes, plus stables et plus propices aux générations futures.

Le conseil Belge des leaders les religieux a role important à jouer dans la société Belge en montrant l’example du dialogue, en encourageant les relations amicales entre communautés religieuses, en discutant des problèmes délicats et des défis auxquels notre société doit faire face, en pensant au bien commun de la societé, en partageant notre sagess et notre spiritualité, en diminuant les tensions entre communautés, en elaborant ensemble des solutions et en contribuant ouvertement a un débat public sur de nombreuses questions qui affectent la société Belge. Ce dialogue aidera réellement à la création d’une société ouverte et multiculturelle. Nous pensons que les communautés religieuses ont beaucoup à contribuer au monde politique sous la fomes des conseils, de soutien en temps de crise et aider a une cohésion sociale dans un monde multiculturel et multi religieux, qui cahnge très vite. On ne devrait pas renvoyer les communautés religieuses à la sphère privée, mais elles ne devrait pas non plus influencer autre mesure le monde politique.

En developpant la confiance et l’amitié entre leaders on peut enlever de nombreux préjugés et tensions entre communautés.

Le conseil se réunira au minimum 3 fois par an. Il discutera de sijets importants dans une atmosphère de respect, de confiance et d’egalité. Il fera des déclarations pour la presse et le public, et encouragera les leaders d’apporter certains messages aux membres de leurs communautés.

Au présent le Conseil des Leaders Religieux travail sur le sujet des port des symboles religieux dans les écoles et il discutera lors de sa prochain reunion au mois de mars. Une déclaration est prevu comme resultat de cette discussion.

On espère qui cette initiative jouera un rôle important pour rendre la Belgique un bon modèle d’une sociéte multi religieuse et culturelle.