Approche chrétienne:

L’Eau-vive

par Chanoine Herman Cosijns
Secrétaire-général de la Conférence épiscopale

Isolée, l’eau est un liquide insipide, inodore, incolore et transparent, le contraire même de la vie. En lien avec l’homme, elle devient source de vie. Nous sommes nés de l’eau et avant de naître, nous y baignions déjà, elle nous est indispensable pour vivre. Cette eau si essentielle à la vie de notre corps terrestre est don de Dieu mais suffit-elle à étancher durablement notre soif ?
‘Quiconque boit de cette eau aura encore soif mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif ; et l'eau que je lui donnerai deviendra en Lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.’ Jean 4, 13-14

Dans la tradition chrétienne, le chrétien entre dans la communauté chrétienne par le baptême. Le baptisé est plongé dans l’eau. Elle marque son âme du sceau du Christ. Par le baptême, nous sommes libérés du péché et régénérés comme fils de Dieu, nous devenons membres de l’Eglise du Christ. L'eau symbolise la purification et exprime l'action de l'Esprit. C’est une eau vive pleine de la lumière de l’Esprit, une eau qui donne la vie, qui guérit et ouvre à une nouvelle naissance dans la famille de Dieu. Nous naissons dans l'Eau-vive et ce n'est qu'en demeurant en Elle que nous sommes sauvés. L’eau du baptême devient eau d’espérance. Nous en sommes ruisselants pour la partager avec d’autres.
L’eau bénite dont on asperge le cercueil du défunt est elle aussi un rappel de l’eau du baptême.

L’Eglise universelle du Christ est souvent assimilée à un bateau qui navigue sur les eaux. Ces eaux signifient la vie de tous les jours. Le bateau porte une double symbolique toujours porteuse d’espérance : il rassemble comme doit le faire l’Eglise, il représente aussi un moyen de découvrir, d’établir des échanges, de progresser vers un but.
Ce navire qu'est l'Eglise ne coule jamais car Dieu veille. Sans peur, l’Eglise maintient son cap jusqu'à l'arrivée au Royaume de Dieu.

Dans une logique identique, les chrétiens sont figurés par le poisson dans la symbolique chrétienne. Les chrétiens naissent de l’Eau-vive et doivent demeurer en elle pour vivre.

Autre symbolique très rafraichissante, la Parole est comparée à une pluie bénéfique chargée de s’infiltrer dans la terre pour la faire germer.

L’Eau-vive qu’est le Christ est attention parfaite au moindre de nos besoins, à toutes nos soifs : soif de vie, de vérité, d’amour. Prenons soin de tous ses bienfaits et en particulier de l’eau.


20 septembre 2012